Découverte du Back-Office WordPress

Logo WordPress

Sommaire

Bonjour et bienvenue dans ce tutoriel consacré au back-office de WordPress. Dans ce tutoriel nous allons vous apprendre à gérer cet outil afin de pouvoir intervenir aisément sur votre site internet.

Lorsque vous créez ou intervenez sur un site internet, il y a deux interfaces différentes, qui ont chacune leurs utilités respectives : Le Front-Office et le Back-Office.

Quelle différence entre Back-Office et Front-Office?

Le Front-Office désigne votre site internet : l’interface de votre site visible par tous les visiteurs.

En revanche, le Back-Office correspond à votre interface de travail, non visible par les visiteurs, qui vous permet d’intervenir sur votre Front-Office et ainsi modifier votre site internet.

De manière synthétique : vous intervenez sur le Back-Office afin de modifier le Front-Office.

Voici donc l’objet de ce tutoriel: vous apprendre à intervenir sur le back-office de votre site internet afin de pouvoir apporter les modifications / mises à jours que vous souhaitez.

L’interface de connexion

Que vous soyez passé par une agence de communication pour monter votre site internet, ou que vous l’ayez créé tout seul; vous devez accéder au back-office de WordPress.

WordPress n’étant pas un logiciel mais un CMS (ensemble de fichiers qui permettent de gérer du contenu), cela signifie que vous n’avez aucunement besoin de télécharger quoi que ce soit: vous n’avez qu’à vous servir de votre navigateur favori pour vous connecter au back-office de votre site internet.

Bien souvent, votre URL de connexion se construit comme suivent:
www.(le nom de votre site)/wp-admin
www.(le nom de votre site)/wp-loggin
Note: vous pourrez ensuite modifier votre URL de connexion grâce à un petit module gratuit.

Pourquoi changer son URL de connexion?

Gardez à l’esprit que votre URL de connexion au back-office de votre site web doit être protégé et inaccessible du reste du monde. Si vous utilisez une URL classique se terminant par « wp-admin » ou « wp-loggin », cette interface de connexion sera facilement crackable.

Cela signifie, que si un hacker souhaite pirater votre site web, il ne lui suffit que d’obtenir l’URL de connexion à votre site pour pouvoir vous pirater facilement.

Voici à quoi ressemble l’interface de connexion de WordPress:
une fois arrivé sur cette page, vous n’avez plus qu’à insérer votre identifiant ainsi que votre mot de passe.

Présentation du tableau de bord

Vous voici maintenant arrivé sur le tableau de bord de WordPress.
Nous allons dès à présent vous expliquer chacun des icônes qui apparaissent à votre écran.
Note: Le menu de WordPress est évolutif ! En effet, il vous est possible d’installer des modules et des extensions afin d’ajouter des fonctionnalités à votre site web. Ainsi, votre menu s’étoffera au fur et à mesure de vos installations afin de vous rendre l’accès plus rapide à ces nouvelles fonctionnalités.

Nous allons dès à présent pouvoir vous expliquer en quoi consistent tous les éléments que nous avons entouré sur votre tableau de bord, afin que vous puissiez y voir plus clair sur cette page d’accueil de WordPress.

L’intégralité des possibilités permises par WordPress ne seront pas expliquées dans ce tuto; cependant nous allons balayer les principaux onglets qui vous sera très utile de maîtriser afin de gérer votre site web comme bon vous semble.

Commençons par la section gérant votre profil.
Pour cela, cliquez sur l’icône suivant, situé en haut à droite de votre écran.

Nous allons continué d’explorer la barre de tâche latérale du haut de votre écran, en allant cette fois-ci jeter un œil du côté des différents icônes qui vous sont proposés.

En passant votre souris sur le commentaire, des boutons vont s’afficher, vous permettant de gérer le commentaire.
Voici les options qui s’offrent à vous:

Nous allons maintenant pouvoir passer à la barre de menu de gauche.
Pour cela, rendez-vous dans l’onglet « Articles ».
En cliquant sur « Articles » WordPress vous redirige directement vers la section « Tous les articles ».

Voyons maintenant comment ajouter un nouvel article sur votre site.
Pour cela, passez votre souris sur l’onglet « Articles » puis cliquez sur « Ajouter ».

Si votre site a été développé par Graphik Impact, l’extension « Visual Composer » sera déjà présent sur votre Back-Office.
Sinon, nous vous conseillons de télécharger cette extension afin de rendre la création de vos articles plus rapide et facile.

En cliquant sur « Ajouter un élément », vous allez avoir accès à tous les short codes (= options) que propose le Visual Composer.

Nous n’allons pas vous montrer l’intégralité des short codes qu’il est possible d’utiliser, mais seulement les plus utilisés.
Premièrement, il vous faut créer une section ou une rangée; sachant que vous pouvez insérer des rangées dans une section, mais pas l’inverse.
Vous pouvez visualiser ces rangées et sections comme des boîtes dans lesquelles vous allez ranger vos éléments.
Tout en sachant que vous pouvez séparer vos rangées en plusieurs parties, afin de mieux agencer et organiser votre contenu.

Passons maintenant au SEO de votre article.
Comme nous l’avons mentionné plus haut, chez Graphik Impact nous utilisons le module « Yoast » pour référencer les sites que nous créons.
Ce module vous permet d’entrer les mots clefs, la méta description, etc… de votre article et vous indique ensuite si vous avez rempli tous les champs dédiés au référencement avec efficacité ou non.

Lorsque vous créez ou modifiez une page, la démarche est la même que pour les articles.
Référez vous donc à notre partie concernant les articles pour connaître la marche à suivre.
Allez dans « Pages » afin d’accéder à toutes vos pages pour les gérer et les modifier. Allez dans la section « Ajouter » pour en créer une nouvelle.

Sur le menu de gauche vous avez une section dédiée aux commentaires.
Celle-ci vous renvoie exactement à la même page que le petit bouton qui se trouve sur la barre du haut.
Pour plus d’informations concernant les commentaires, jetez un oeil ici.

Passons maintenant à la partie Newsletter:
Chez Graphik Impact, nous utilisons un module appelé « MailPoet » pour gérer les Newsletters.
Si votre site n’a pas été développé par notre agence, nous vous conseillons de télécharger ce module afin de bénéficier d’une gestion simple et efficace de vos newsletters.
Cliquez sur l’onglet « MailPoet » puis allez dans la section « Newsletters ».
Sur cette page seront répertoriées toutes vos NewsLetters déjà créées.

Si vous souhaitez créer une nouvelle Newsletter, rendez-vous tout en haut de la page et cliquez sur « Créez-en une nouvelle ».

Vous voici maintenant arrivé à l’étape de personnalisation de votre Newsletter.
En effet, grâce au module MailPoet, vous allez pouvoir styliser votre Newsletter à volonté.
Remplissez, modifiez, ajoutez, supprimez les champs que vous souhaitez afin de créer La Newsletter idéale.

Pour vous aider, 4 petits onglets à droite sont à votre disposition.
Le premier intitulé « contenu » vous permet d’ajouter sur votre Newsletter autant d’éléments que vous le souhaitez. Vous n’avez qu’à les glisser vers votre page.
Le second, « images » vous permet d’importer des images/photos.
Le troisième, « styles » vous permet de styliser vos textes, le fond etc…
Et le dernier vous permet d’utiliser un thème (ou d’en télécharger d’autres) afin de suivre une trame harmonieuse pour votre Newsletter.

Dirigez-vous maintenant dans le menu Newsletter, mais allez cette fois dans la section « Abonnés ».

Apparait sur cette page la liste de tous vos abonnés; c’est-à-dire les personnes qui sont susceptibles de recevoir vos Newsletters.

Cependant, si vous souhaitez ajouter un nouvel abonné, voici la marche à suivre:
Commencez par cliquer sur « Ajouter un abonné ».

Vous pouvez aussi créer une liste d’abonnés; pour cela cliquez sur « Ajouter une liste ».
Pour cela rien de plus simple, vous n’avez qu’à donner un titre à votre liste et rédiger une courte description sur celle-ci.
Puis cliquez sur « Ajouter une liste ».

Nous allons maintenant nous rendre dans la partie « Statistiques ».

Toute cette page est dédiée à des données chiffrées concernant vos Newsletters.
Ainsi, vous aurez accès à des informations telles que:

  • Le classement de vos meilleurs abonnés
  • Les 6 derniers nouveaux abonnés
  • Vos articles qui enregistrent le plus de clics…

Et bien d’autres encore !

Nous allons maintenant voir toute la partie concernant les utilisateurs de WordPress.

Vous devez sûrement déjà le savoir; vous n’êtes pas la seule personne pouvant intervenir sur votre site: vous pouvez ajouter des utilisateurs afin que ceux-ci puissent venir modifier votre site. Bien entendu, en tant qu’administrateur, vous pourrez définir leur degré de responsabilités, c’est-à-dire que selon leur statut, ils pourront avoir accès à plus ou moins de choses.

Voyons tout de suite comment ajouter un nouvel utilisateur.
Pour cela, rendez-vous dans l’onglet « Utilisateurs », puis cliquez sur la section « Ajouter ».

Pour cela rien de plus simple:
Choisissez-lui un identifiant (il lui servira à se connecter)
Inscrivez son adresse e-mail (il recevra un mail l’invitant à venir se connecter à votre site, avec son identifiant et son mot de passe que vous aurez définis).
Ajoutez son nom ainsi que son prénom (et son site web, s’il en a un).
Puis choisissez-lui un mot de passe.

Vous allez ensuite pouvoir gérer chacun de vos utilisateurs, pour cela dirigez-vous vers l’onglet « Utilisateurs » puis cliquez sur « Tous les utilisateurs ».

En cliquant sur un de vos utilisateurs, vous pourrez ensuite modifier son profil: son nom, son rôle etc…

En retournant dans l’onglet « Utilisateurs » mais en allant cette fois dans la section « Votre profil », vous allez pouvoir modifier votre propre profil.

Nous allons maintenant passer à la partie Portfolio:
rappelons qu’un Portfolio est une sorte de catalogue des réalisations.

Pour cela, rendez-vous dans l’onglet « Portfolio » afin d’atterrir sur la page vous présentant tous vos portoflios déjà existants.

Pour créer une nouvelle page de réalisation sur votre portfolio, cliquez sur « Add New », en haut de votre page.

Pour modifier mais aussi créer une nouvelle page sur votre portfolio, rien de plus simple:
cela s’articule comme lors de la création d’un article ou d’une page.
Le « Visual Composer » est toujours là pour vous aider à rédiger et à organiser vos éléments.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le Visual Composer, jetez un oeil ici.

Ce site utilise des cookies pour fonctionner correctement, générer des rapports statistiques et faire la publicité de nos services / produits. Nous pouvons directement utiliser les cookies indispensables, mais vous avez le droit d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. ATTENTION, désactiver les cookies peut affecter votre expérience sur le site web et les services que nous sommes en mesure d’offrir.